Fête du Bois

Description

Une Fête des collèges (cérémonie annuelle des promotions) existait depuis l’Ancien Régime, à Lausanne et dans des chefs-lieux de baillages (Vevey, Moudon…). Elle tenait en discours, remise de prix et musique à la cathédrale, puis, le lendemain, en "tirage" à l’arc pour les collégiens à Montbenon.

A partir de 1809, les tirs ont aussi lieu à Sauvabelin. La Fête s’y déplace progressivement et prend le nom de Fête du Bois. Outre les tirs, elle comprend alors des jeux, une collation et un bal champêtre où l’on dansait le picoulet.
Cette fête va lentement s’ouvrir aux autres élèves : à partir de 1850 (et surtout 1864) pour ceux de l’Ecole moyenne (primaire) et dès 1905 pour les écoles enfantines (créées en 1895). De Sauvabelin et Montbenon, la Fête se déplace à la place de Milan dans le courant des années 1950.

Aujourd’hui, la Fête du Bois se déroule en 2 temps : l’avant-dernier mercredi d’école pour les classes enfantines qui défilent déguisées de Montbenon à la place de Milan, le dernier mercredi d’école pour les classes primaires qui vont, elles, de la place de la Riponne à la place de Milan où les attendent collation, jeux et carrousels. Les autorités lausannoises in corpore et divers corps musicaux ouvrent et ponctuent le cortège.

Dans le canton de Vaud

Lausanne