Le classement

Le classement comme monument historique concerne essentiellement les monuments exceptionnels du canton en note *1* ou *2*, et les bâtiments menacés (sans distinction de note).

Château d'Aigle, classé comme monument historique
Photographie de détail de la toiture

Le classement au titre de monument historique est la mesure de protection définitive prévue par la LPNMS.
La décision de classement d'un objet est souvent assortie d'un plan de classement définissant le périmètre concerné par la protection (au sens de l'art. 22 LPNMS).

C’est une mesure contraignante qui soumet à l’autorisation du département compétent tous travaux dont pourrait faire l'objet le monument classé, du plus minime (i.e. peinture des volets) au plus important (i.e. transformation lourde).
Lorsque l’autorisation est délivrée, elle est souvent accompagnée de charges et de conditions, notamment concernant la direction des travaux.