Epoque romaine: La villa romaine de Cheseaux-Le Buy

Evocation de l’atelier de forge. A l’arrière-plan, on distingue la villa du Buy. © Bernard Reymond, Archéologie cantonale
Evocation de l’atelier de forge. A l’arrière-plan, on distingue la villa du Buy. © Bernard Reymond, Archéologie cantonale
Casserole en bronze. © Fibbi-Aeppli photographes
Casserole en bronze. © Fibbi-Aeppli photographes

Le lieu-dit Le Buy, à cheval sur les communes de Cheseaux et Morrens, abritait à l'époque romaine une importante demeure, centre d'un domaine agricole qui possède son propre atelier de forge.

La villa du Buy est connue dès la fin du 19e siècle: en 1870 le député local découvre une superbe mosaïque dans ses champs; elle est vendue en 1893 au lausannois Eugène Aunant qui l'installe dans sa maison de la Rosière, voisine de la Villa Mon-Repos. La mosaïque est ensuite transférée en 1935 dans le vestibule de la Villa Mon-Repos, où elle se trouve toujours.

Au milieu du 2e siècle de notre ère, la villa du Buy est une vaste demeure de 90 m de façade, dotée d'éléments de confort et de décoration luxueux: salles thermales, mosaïques, peintures murales et riche vaisselle en céramique et en bronze.

Lors des fouilles faites en 1998 et 1999 dans le cadre des travaux de contournement de Cheseaux, un grand atelier de forge a été découvert sur la commune d'Etagnières; situé à 300 m en contrebas de la villa, ce bâtiment de plus de 100 m2 abritait également les logements des forgerons et leur famille. L'atelier est très bien structuré: à l’extérieur se trouvaient deux foyers de forge, destinés au travail de gros objets. À l'intérieur étaient effectuées des opérations plus délicates (martelage, polissage, façonnage) ou sur de plus petits objets.
Cette forge, en activité durant la phase monumentale de la villa, atteste la métallurgie sur le domaine: les forgerons étaient des artisans professionnels, qui effectuaient un travail varié, où l'entretien de l'outillage et les réparations représentaient une part importante de leur activité.

Pour plus d’informations : S. Reymond (dir.), F. Eschbach, S. Perret, La villa romaine du Buy et sa forge. Dernières découvertes à Cheseaux, Morrens et Etagnières (Canton de Vaud, Suisse), Cahiers d'Archéologie Romande 115, Lausanne, 2009.