Moyen âge: L’église et le bourg médiéval de Romainmôtier

SITE VISITABLE

Romainmôtier, Abbatiale. L'archéologie a permis de mettre en évidence les phases antérieures au bâtiment actuel du 11e siècle. © Fibbi-Aeppli photographes
Romainmôtier, Abbatiale. L'archéologie a permis de mettre en évidence les phases antérieures au bâtiment actuel du 11e siècle. © Fibbi-Aeppli photographes

L’église de Romainmôtier, au cœur du bourg médiéval magnifiquement préservé, a été le premier des prieurés clunisiens en territoire suisse et reste l’une des rares grandes églises des débuts de l’art roman encore presque intacte.

Fondé vers 450 apr. J.-C., le couvent est donné en 928-929 à Cluny; il restera prospère durant cinq siècles, avant d’être supprimé en 1536, à l’introduction de la Réforme. L’église est ensuite consacrée au culte protestant.
Les fouilles menées par étapes entre 1986 et 2002 ont montré que l'église romane actuelle, érigée au 11e siècle, réplique réduite de Cluny II, succède à plusieurs églises, dont la première remonte à la fondation du monastère au milieu du 5e siècle.
Les plans de ces étapes sont visibles dans le sol de la nef et du fond du chœur.
A noter également la nouvelle présentation de l'ambon sculpté daté du 8e siècle, le plus complet de Suisse.
Le périmètre des anciens cloîtres a été réaménagé en parcours archéologique. Les pelouses et plantations mises en place en 2001 différencient les espaces ouverts de l'intérieur des bâtiments, invitant les visiteurs à circuler selon l'ancienne disposition des lieux.
Le monastère était entouré d'une enceinte fortifiée, encore partiellement conservée. En face de l’église, on peut en voir la tour de l’Horloge du 14e siècle, ainsi que l'ancienne porte qui protégeait les bâtiments conventuels.

Site officiel:
D’autres informations sur le site internet de Romainmôtier.