En images: la flotte du Léman en 1897

Construction Sulzer Frères à Winterthour. Mis en service en 1896 pour 1000 personnes
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1871 pour 1200 personnes; remis en service après transformation en 1897
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1886 pour 850 personnes
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1868 pour 900 personnes; remis en service après transformation en 1885
Construction anglaise Ditchburn & Mare à Londres. Mis en service en 1841 pour 1000 personnes; remis en service après transformations en 1872, 1893 et 1896
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1857 pour 800 personnes; remis en service après transformations en 1876 et 1894
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1892 pour 700 personnes
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1857 pour 700 personnes; remis en service après transformations en 1874 et 1893
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1857 sous le nom de Rhône n° 2; rebaptisé Chillon en 1865; remis en service après transformations en 1877 et 1895
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1882 pour 500 personnes
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1878 pour 300 personnes
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1879 pour 400 personnes
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service sur le lac de Neuchâtel en 1856 sous le nom de Flèche; transféré sur le Léman et mis en service en 1865 pour 280 personnes; rebaptisé Ville de Genève en 1872; remis en service après transformation en 1888 puis rebaptisé à nouveau en 1893
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1875 pour 250 personnes
Construction Escher, Wyss & Cie à Zurich. Mis en service en 1875 pour 250 personnes
Construction française Oriolle à Nantes. Mis en service en 1875 par une entreprise genevoise dans le Petit-Lac sous le nom de Mouche n° 3; immobilisé dès 1878 avant d'être vendu, rebaptisé et remis en service dans le Haut-Lac en 1885; à nouveau immobilisé dès 1886 puis acquis et transformé par la CGN

Les images des diaporamas sont extraites de la collection de M. Didier Zuchuat, Patrimoine du Léman et soumises à copyright.