Classement de la flotte Belle Epoque

Une mesure de revalorisation

Montreux
Montreux
Montreux
Montreux
Vevey
Vevey
Italie II
Italie II
La Suisse II
La Suisse II
Savoie
Savoie

C'est à cette fin de respect autant que d'entreprise que la mesure de classement s'adresse. Ni déposé sous une cloche de verre ou entreposé dans un musée, ni livré aux inévitables bouleversements des moyens de transport de notre temps, le patrimoine naval lacustre doit trouver dans sa mise en valeur touristique et dans son évolution maîtrisée les conditions de sa pérennité.

Les caractéristiques de chaque bateau doivent être étudiées, son histoire et ses transformations sondées afin de permettre que toute intervention future puisse se laisser guider par ces références et ces fondements. Les techniques anciennes et les outils contemporains doivent se conjuguer pour atteindre ce haut degré de restitution comme d'innovation, processus qui a déjà opéré avec succès sur les récentes restaurations du navire amiral "La Suisse II" ou lors des chantiers ponctuels du "Simplon III".

Les défis ne manquent pas de donner une vie nouvelle aux unités qui restent à quai depuis plusieurs années. Il ne s'agit pas seulement de faire en sorte que ces navires rejoignent les unités navigantes pendant la saison estivale. Il faut pouvoir accompagner avec sérénité la commercialisation et l'usage retrouvés de ces bateaux aujourd'hui immobiles, allongés paresseusement le long d'un quai.

C'est dans cette perspective que la description de chaque unité a été dressée et avec elle une évaluation de ses caractéristiques à mettre en avant. Les éléments essentiels décrits permettront d'orienter et de formuler des hypothèses de restauration autant que celle de la transformation potentielle et respectueuse de chaque bateau. Afin de porter au plus haut la valeur matérielle et la valeur d'usage de ce patrimoine, nous suggérons d'appuyer toute décision à la fois sur cet inventaire - compris comme une source d'orientation des interventions futures - et sur la capacité d'une structure technique et patrimoniale décisionnelle forte. La commission patrimoniale de la Compagnie Générale de navigation joue déjà ce rôle. Le prolongement de son activité permettra de prendre toutes les décisions nécessaires dans la double tâche qu'impose ce type exceptionnel de patrimoine : donner l'opportunité de son utilisation permanente et garantir la matérialité des éléments historiques qui composent tout monument de grande valeur.

Simplon III
Simplon III
Simplon III
Simplon III
Helvétie II
Helvétie II

Grand Conseil: séance du 5 avril 2011

Dans sa séance du 5 avril 2011, le Grand Conseil du canton de Vaud a souscrit à l'enjeu important que constituent la restauration et la remise en état de naviguer des unités de la flotte Belle Epoque. Il a autorisé par son vote le Conseil d'Etat à utiliser un crédit d’investissement de CHF 16'602'600.- pour le financement, notamment, des travaux de rénovation du bateau historique "Vevey" et des travaux d’assainissement du chantier naval de la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman, à Ouchy-Lausanne. Cet engagement financier conséquent est un signe fort du législateur en matière de protection de ce patrimoine d'exception.