Caractéristiques de la flotte Belle Epoque

Aucun autre plan d'eau en Europe ne possède autant de bateaux mus par des roues à aubes dont la majorité (cinq unités) est propulsée encore par des machines à vapeur. C'est donc déjà par son nombre exceptionnel (huit unités) que la flotte Belle Epoque du Lac Léman s'illustre au-delà des frontières helvétiques dans le corpus international des navires historiques.

Une homogénéité constructive unique

Une des caractéristiques majeures de cet ensemble réside dans son homogénéité constructive et stylistique. Tous sortis des ateliers de l'entreprise de Winterthur des Frères Sulzer, les bateaux à roues à aubes ont été conçus et dessinés sous la direction d'un seul architecte naval danois, Gunnar Hammershaimb, natif des Iles Féroé.

Ces huit navires construits entre 1904 et 1928 constituent ainsi une série unique au monde. Ils composent à la fois un condensé le plus important de l'histoire passionnante des navires à roues à aubes, mais illustrent surtout l'évolution technique extraordinaire développée par cette entreprise particulièrement féconde dans le premier quart du XXe siècle.

De cet ensemble, chaque machine présente des particularités, des qualités et parfois quelques défauts bien distincts. Véritable source de compréhension de ce mode de propulsion si particulier, cette série est une illustration parfaite des savoirs techniques, des développements d'ingénierie et des modes constructifs de ce temps imprégné de progrès mécaniques et industriels, empreint de modernité.

Suite